"Surfer entre génération", est le titre que l'EPN a donné au projet «Papy et Mamy surfeurs» dans les maisons de repos, maisons de repos et de soin, et résidence-services lancé par la région Wallonne en juillet 2010. L'objectif de cet appel vise à la fois à lutter contre la fracture numérique et participer au bien être de nos aînés au sein des établissements qui les accueillent et les hébergent. L'EPN a donc proposé d'initier aux nouvelles technologies de l'information et de la communication les personnes résidents à la maison de repos "La Reposée" située à Cuesmes. Pour cette initiation, l'animatrice a demandé la collaboration des élèves de 6° primaire de l'école communale de la région. Ces jeunes appelés 'digital native" utilisent ces outils facilement, ils vont avoir la responsabilité de guider leurs aînés à utiliser cette nouvelle "machine". Les anciens nous laissent leurs mémoires, les jeunes vont les emmener et leur faire découvrir les technologies de leur futur. Une première rencontre fut organisée ce vendredi 03 décembre, cette séance a débuté par quelques questions, conseils. A votre avis, quel âge ont ces personnes? Quand il avait votre âge, comment communiquait-il? Quelles recherches pourraient les intéresser? Les conseils: être patient, compréhensif, souvent répéter la même chose, parler fort, bien articuler,… Ensuite, une projection reprenant des objectifs et différentes compétences fut présentées. Cet exposé a pour but de montrer aux enfants l'importance de planifier, de préparer cette initiation et d'aller étape par étape.

Pour  visualiser cette présentation, il est préférable de l'agrandir en Fullscreen Après la présentation, place à la discussion pour l'organisation de ces initiations. Comment seront-elles organisées? En classe, l'institutrice va les aider à retranscrire le programme vu lors de la projection. La classe sera divisée en 3 groupes et iront une fois par mois à la rencontre des résidents de la maison de repos "La reposé". Quatre ordinateurs seront mis à la disposition pour quatre ou cinq apprenants et les formateurs en herbe. Les enfants devront se tenir au courant sur : la matière vue, acquise, qui a des difficultés,… Le tout sera supervisé par l'animatrice. Suggestions des élèves. Créer une fiche par apprenant avec la liste des différentes compétences et  cocher celles qui sont acquises. Les séances débuteront en janvier 2011.