Ateliers sur les usages d’internet avec des primaires

Rz_38


L’EPN organise des séances ateliers « débats » sur les risques d’Internet.
Avec les nouvelles technologies, les multiples activités proposées sur le web, les enfants surfent sur la toile parfois de manière irréfléchie.
Nous devons répéter les règles de base pour utiliser le web, les dérives possibles, les conséquences que peuvent engendrer certains comportements…

Dans ce cadre, l’EPN accueillera des classes de 4°, 5° et 6° p en proposant un atelier où l’échange sera mis en avant.
Pour ces activités deux ateliers seront proposés. Le premier, une  projection des vidéos de Vinz et Lou sera diffusée et la deuxième par des jeux.

​L’activité sera répartie de la manière suivante : une demi heure pour chaque atelier et une demi heure de discussion​.
​Chaque participant recevra une affiche de fais-gaffe. Ce site est destiné aux jeunes afin de protéger les enfants des dangers d’internet​.

Pour l’atelier jeux, selon la catégorie d’âge, les jeux suivants seront proposés :

***** Plus jeux et notamment pour les 12-17 ans
        http://family-hub.fr/education-internet-7-jeux-serieux-pour-vos-enf…

Pour la deuxième partie, diffusion des vidéos de Vinz et Lou. Ces séquences, qui sont traitées avec beaucoup d’humour, amènent le jeune à réfléchir sur son comportement sur le net.

 

Viens t’amuser à coder, jouer sérieusement

Pour ce stage de Carnaval, l’EPN propose une initiation aux bases de la programmation informatique avec le célèbre jeu Angry Birds.
angry birds

Ensuite, les jeunes utiliseront le logiciel scratch.
scartch
Scratch est un logiciel libre conçu pour initier les élèves dès l’âge de 8 ans à des concepts fondamentaux en mathématiques et en informatique. Il repose sur une approche ludique de l’algorithmique, pour les aider à créer, à raisonner et à coopérer.Il favorise également leur partage sur le Web.

Source de l’info : http://scratchfr.free.fr/
Les enfants pourront par exemple créer des histoires interactives, des dessins animés, composer de la musique, …

 

Mais pas seulement de la programmation, il y aura aussi des jeux :
de réflexion, d’observation, pour comprendre simplement la cryptographie, de sensibilisation visant les difficultés rencontrées en Afrique,… comme répercussion, samorost 1, samorost 2, Cryptris, khanacademy, Sayansi.

Dates : Mardi 17, mercredi 18 et vendredi 20 février de 10h à 15h.
PAF : 10 euros.

Réservations : 065/562673

Public : à partir de 10 ans jusque…

Atelier intergénérationnel au stand de Mons 2015 lors du Média Days

Les Espaces Publics Numériques organisent un atelier intergénérationnel qui aura lieu le dimanche 24 novembre 2013 de 14h à 16h : découverte des tablettes multimédias pour les seniors et leurs petits enfants.

5863087-0MEDIA DAYS ?

Media Markt s’associe avec Samsung afin de vous faire passer un moment exceptionnel : Le salon des nouvelles technologies et du jeu-vidéo.

Samedi 23 novembre 2013 et dimanche 24 novembre 2013
Horaire :
Ouverture des portes : 10h – Fermetures des portes : 18h
Tarifs :
Prévente : 5€
Sur place : 10€
Gratuit pour les enfants de moins de 7 ans
Préventes en vente dans tous les Media Markt et via www.sherpa.be
Site internet : http://mediadays.be

Lieu : Lotto Mons Expo

Pour l’atelier intergénérationnel : inscription auprès de Fabienne Goudmant – EPN de la Bibliothèque de Mons au 065 31 86 57 ou par mail info@epnmons.be

Bilan du stage « Le jeu dans tous ses états »

Le but de ce stage était d’amener l’enfant à jouer de manière réfléchie tout en apprenant en s’amusant.
Le stage s’est déroulé en 3 jours avec chaque jour des messages différents, j’ai accueilli 9 filles et garçons de 9 à 12 ans.

Le  stage

Serious game  – Messages :  prévention internet, apprendre la géographie, découvrir l’art, …

Jeu avec la Kinect —> découvrir de la classification PEGI – jouer en ligne avec isktech —-> la netiquette – ne pas faire confiance avec qui on joue – ne pas dévoiler son identité – Quelques règles d’usage.

A la découverte de la réalité augmentée.

  • La première journée commence par une présentation. Les enfants se mettent par deux et se pose des questions afin de mieux se connaitre.

Ensuite, ils se présentent au groupe.

 

 

 

 

 

 

 

 

Je continue en présentant les trois jours.

Nous allons jouer à des « Serious Game », réfléchir, apprendre la classification  PEGI (pictogrammes présents sur les boîtes de jeux, vidéos).

Nous terminerons par la réalité augmentée.

 La réalité augmentée désigne les systèmes informatiques qui rendent possible la superposition d’un modèle virtuel 3D ou 2D à la perception que nous avons naturellement de la réalité et ceci en temps réel. » (Sources : wikipédia).

A quels jeux jouez-vous ? Jeux de guerre, jeux de fille.

A votre avis qu’est-ce qu’un sérious game ?

Beaucoup ne connaisse pas et je les informe que la traduction en français est  » jeu sérieux » , le but de ces jeux est de faire passer un message. Ce message peut être pédagogique, informatif, publicitaire, …

Je les invite alors à aller sur le site seriousgame.be et de trouver le blog (de Yasmine), et d’aller voir la définition.

Une fois sur le site, je leur ai demandé de trouver des jeux adaptés à leurs âges. En effet le site propose une classification par âge.

Ils ont joué aux jeux pour comprendre  l’Union Européenne, à M.A.R.S, le sommeil de A à Z, LudoMedic, Simple Machine.

Constatant que les enfants étaient un peu perdu dans cette masse d’infos, je leur ai donné l’adresse de jeux qui avaient attiré l’attention d’autres jeunes lors d’un autre stage.

Je leur ai donc proposé plusieurs jeux différents sur

– la sensibilisation des dangers domestique, les domosores

la géographie

– Apprendre à lire un tableau

– Un jeu pour réfléchir à nos actes Répercussion

– Un jeu sur la sensibilisation de la pauvreté, l’égalité pour tour tous, Sayansi.

Il est déjà trois heures, j’accorde un moment pour leur demander ce qu’ils ont retenu de ce premier jour.

« Ils ont  découvert qu’ils pouvaient jouer en apprenant, ils ont cité : le jeu les domosores, beaucoup de danger dans la maison, il faut donc faire attention.

Le jeu répercussion où on voit que les gestes du « vieux » influencent l’avenir du garçon. »

  • Pour le deuxième jour, je leur annonce qu’ils vont jouer avec la Kinect.

Mais avant de jouer, je vais vous parler de la classification PEGI  . Je leur explique aussi comment va se dérouler la journée.

Dans un premier temps, nous allons diviser le groupe en 2.

Le premier ira jouer avec les jeux sur la Xbox, les autres iront sur le web rechercher des jeux d’intérieur et essaieront d’en inventer un.

Après-midi vous jouerez à isketch (sorte de « Dessiner, c’est gagner » en ligne).

L’annonce de ce jeux est l’occasion de leur rappeler la netiquette et de les mettre en garde sur les personnes avec qui on joue sur Internet. « On ne sait pas qui se cache derrière un pseudo », …

Je reviens à la classification PEGI. Qui connait la classification PEGI ?

Pas beaucoup d’enfants connaissent hormis deux plus grands (11 ans).

Je leur demande alors d’expliquer dans les grandes lignes  aux autres. Ensuite, je leur propose d’aller sur le site PEGI info et de regarder sur la page d’accueil la petite vidéo « Jouez malin ! Vérifiez PEGI. »  Une fois la vidéo visualisée, ils vont voir la définition ainsi que la signification des pictogrammes, j’en profite pour montrer les jeux avec lesquels ils vont jouer.

Sur tous ces jeux (« Game PARTY en action », »Entraînement cérébral et physique », « Kinect Adventures », « Carnival ») le pictogramme 3 appraît sur le recto de la boîte (le contenu du jeu est considéré comme adapté à toutes les classes d’âge) avec pour certains le descripteur « En ligne ».

Jeu avec la Kinect

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jeux sur Isketch

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le jeu inventé par Tom 

Après le dîner, ils ont joué au jeu inventé par Tom. Un roi avec sa reine ont des cadeaux par leurs villageois. Le couple  accepte ou refuse les offrandes. Celui dont le cadeau est accepté obtient un point.  Ceux qui atteignent 6 points gagnent et remplace le roi et la reine.

 

 

 

 

 

 

 

Voici le dernier jour du stage, je débute la journée par leur demander leurs impressions sur ces deux jours. Comme vous pourrez la constater, ils sont moins causant ….:)

Bientôt la vidéo …

  • Pour ce dernier jour, je voulais leur présenter la  » réalité augmentée ». Cette technique est de plus en plus employée dans pas mal de domaine sur des supports différents.

Ils ont entamé le sujet par des présentations concrètes qu’ils ont recherché sur le web.

Pour expérimenter cette technologie, on a besoin d’une webcam, d’une imprimante et parfois le téléchargement d’un logiciel.

Voici quelques liens de leurs trouvailles :

10 applications concrètes sur la réalité augmentée.

Des expériences fascinantes sur le site de Presse Citron.

Réalité augmenté : exemples et applications .

Après ces quelques exemples, place à l’expérience concrète avec le Yeti .

« Grâce à la réalité augmentée, le yéti apparaît sur votre bureau et vous offre la possibilité de le commander. Une fois l’empreinte du yéti imprimée et la webcam allumée, l’internaute joue avec Sasquatch, lui dicte ses émotions et lui indique des actions à réaliser. »  (sources : Livingsquatch donne la vie – Lundi, 18 mai 2009 http://www.lesanimauxdufutur.com/blog/index.php?/archives/131-LivingSasquatch-donne-vie-au-Yeti.html)

L’internaute a alors la possibilité d’enregistrer une vidéo et de la poster  sur le site.

Voici deux exemples de leurs réalisations.

sasquatch_j_ai_mallllllll (1)

sasquatch_l_attaque