La Kinect en maison de repos, épisode 2

En septembre 2011, les résidents d’une maison de repos de Cuemes avaient eu droit à une séance de jeux avec la technologie « Kinect ».

Petit rappel de cette animation :

Les Seniors avaient expérimenté   « Carnival »,  une série de mini-jeux classiques dans cinq parcs d’attractions différents.

Nous avions remarqué que la reconnaissance des mouvements n’est pas au point.

Ensuite, les joueurs avaient pu tester « Game Party », sept mini-jeux traditionnels. Ils ont essayé la pétanque, le hockey sur table et le tir au panier. Pour les personnes à mobilité réduite et donc assise, la reconnaissance corporelle est également aléatoire.

Cette expérience fut renouvelée ce jeudi 02 février avec les jeux « Kinect sports » et « Entraînement cérébral et physique » du Dr. Kawashima.

 

Pour débuter, les seniors ont choisi le bowling.

Au préalable, nous avons expliqué la manière de se positionner par rapport au capteur, comment lever les bras, …

Ce supplément d’information est nécessaire malgré l’initiation proposée au début du jeu.

Le bowling virtuel, un jeu physique tout en douceur, apprécié de tous.

Une des résidentes, qui doit se déplacer à l’aide d’une tribune, a également pratiqué avec succès cet exercice « fictif ».

 

 

 

 

 

« Entraînement cérébral et physique », pour utiliser ce jeu, il faut donc utiliser ses bras ou ses jambes et ses méninges.
Plusieurs menus sont proposés. Vous pouvez tester l’âge de votre cerveau et l’entraîner par la suite par différents exercices.
Pour ce dernier, les résidents se sont aidés, ils suivaient attentivement l’évolution de leur condisciple et réfléchissait à haute voix.
De nouveau, nous avons constaté quelques problèmes de reconnaissance corporelle.

     

Surfer entre génération

Pour le projet « Papy et Mamy surfeurs » dans les maisons de repos, j’ai sollicité l’aide d’enfants de 6° primaire pour initier les seniors aux TIC (technologie de l’information et de la communication).

Durant l’année 2011, les élèves de l’école communale de Cuesmes sont devenus des formateurs en herbe une fois par mois pendant une heure de janvier à mai.

Au préalable, une séance d’information fut organisée à la bibliothèque de Cuesmes afin de planifier  les différents points à aborder pour cette initiation.
Quelques consignes : bien articuler, répéter plusieurs fois, parler lentement, être patient.

En fait, je suis allée tous les 15 jours toute seule et une fois pas mois avec ces écoliers.

Avant d’aller avec chaque groupe, Je les briefait sur ce que j’avais appris aux résidents sans eux.

Au programme pour cette initiation :

Objectifs

Allumer et éteindre l’ordinateur
Aller sur Internet
Effectuer une recherche sur un moteur de recherche
Envoyer et recevoir des mails
Consulter les journaux en ligne, des sites de musée, youtube.
Les différentes étapes

Allumer, éteindre l’ordinateur
Le bureau, les icônes, la barre de lancement rapide, la barre des tâches.
La souris. Comment placer sa main. Différentes formes du curseur.
Exercices pour manipuler la souris
Le clavier
Les différents éléments d’une  fenêtre. Bouton  masquer, agrandir.
Ascenseurs/barre de défilement
Ouvrir un  programme
Ouvrir  le programme pour aller sur Internet (navigateur)
Rechercher sur google (musée, images, vidéos, jeux de mémoire  (ptitclic.netdifférents jeux sur doctissimo).
Créer une adresse mail (hotmail)
Boîte de réception, envoyer un message, joindre un fichier.
Utiliser messagerie instantanée (Windows Live Messenger)

 

La classe fut divisée en trois groupes. Pendant que le premier  se rendait au home avec moi, le deuxième étudiait avec ma collègue Christelle à la bibliothèque de Cuesmes des contes comme le petit chaperon rouge, les trois petits cochons, …
A la fin de l’analyse de ceux-ci, les enfants ont dû en créer un et l’illuster.
Le dernier révisait avec l’institutrice une autre matière.
Une rencontre très appréciée des jeunes et des octogénaires. Les enfants étaient très motivés d’apprendre à leurs aînés à utiliser cet outil qui leur est si familier, les résidents ont aimé être initier aux TIC par ces jeunes formateurs.