Animation Flipbook (folioscope)

Le Flipbook, technique populaire de la fin du XIXe et début du XXe siècle, consiste à réunir différentes images qui sont assemblées dans un livret.
Ce livre feuilleté rapidement donne l’impression du mouvement. 

L’EPN a proposé la réalisation d’un “folioscope numérique” aux élèves de  3° primaire de l’école Saint-Ferdinand de Jemappes.

Chaque année, l’animatrice organise une activité après la projection de certains films du cinéma Plaza.
Pour 2010, le film choisit est “une vie de chat” du studio d’animation Folimage.

La séance a débuté par la visite du site pédagogique du film et l'énumération des différentes étapes du cinéma d’animation.

Le scéranimage
  (histoire rédigée avec les dialogues d’un film)
Les modèles (détails des personnages)
Le lay-aut ou storyboard (précise la mise en scène de chaque planDocuments très détaillés des différentes scènes.)
L'animation (Chaque mouvement est décomposé en un certain nombre de dessins. Il faut 24 images par seconde pour donner l'impression de mouvements)
La colorisation (Les dessins d'animation sont numérisés et ensuite colorisés selon selon une gamme de teintes réalisées par le coloriste)
Les décors (le décorateur traite chaque lieu intérieur et extérieur. Ces décors sont réalisés à la craie)
Les effets spéciaux (les décors réalisés à la craie sont numérisés et retravaillés par un technicien des effets spéciaux. Il peut par exemple travailler sur le mouvement de l'eau, la neige,…)
Le compositing (Le compositing est l’association informatisée de plusieurs traitements réalisés sur une seule image.)
Le montage (le monteur enchaîne dans un ordre chronologique tous les plans et donne le bon rythme au film).
Lire la suite