Voici le stage « Robokids » en images

Ce stage d’initiation à la programmation était proposé par l‘ASBL SOS DEPANNAGE. « Robokids » consiste à approcher de manière ludique et concrète l’univers de la programmation et de la logique.
Un kit de Robots Lego Mindstorms étaient mis à la disposition des participants.

Au préalable, le logiciel de programmation EV3 pour programmer les robots  a été installé sur les ordinateurs.

Découvrez le déroulement du stage par ces quelques images…

Construction des robots.

 

 

 

 


L
es enfants construisent d’autres robots…un kit avec de multiples créations.
Ces machines ont des missions différentes.

Nos stagiaires dirigent leurs robots avec une  tablette en guise de manette et les machines exécutent leurs ordres.

 

 

Pour voir la vidéo cliquez ici

 

Le combat des robots

 

 

Pour voir la vidéo cliquez ici

 

Un tricératops moderne.

 

 

Pour voir la vidéo cliquez ici

 

Merci à l’équipe de SOS dépannage d’avoir organisé ce stage à l’EPN et bravo aux enfants pour leur persévérance.

Des graffeurs virtuels en herbe à l’EPN…

Certains participants ont mis une musique à leurs diaporamas, c’est ce qui explique cette cacophonie, coupez-le son ;)

Pour ce stage de Toussaint, l’EPN a accueilli huit pré-ados (Téo, Florent, Elisa, Clara, Clément, Pol, Hugo et Arthur).

Le premier jour a débuté par une présentation d’exemples contemporains de graffitis de tous genres.
[gview file= »http://epnmons.be/wp-content/uploads/2014/10/Graffiti-Un-peu-dhistoire-des-exemples.pdf »]

Quelques livres empruntés à la bibliothèque de Mons étaient également à leurs dispositions.
20141030_131406_resized

Ensuite les jeunes ont recherché avec les moteurs de recherche (bing, google et ixquick) des images de graffitis.
Pourquoi plusieurs moteurs de recherche car le premier réflex des jeunes internautes est de rechercher sur google. Une manière de leur montrer qu’il en existe d’autres et que les résultats sont différents.

L’étape suivante était d’aller sur google maps afin de repérer une rue ou un bâtiment à « tagger ». Cliché enregistré dans un dossier dédié au stage grâce à une capture d’écran.
Pas de graffitis sans tag, ils l’ont donc créés avec graffiticreator.

Pour la suite, ils ont réalisé le montage avec le logiciel de retouche photos Gimp.
Après une petite démonstration des principaux outils utiles à la conception du montage, les jeunes ont créé leurs « œuvres » virtuels.
Pour cette étape, ils ont ouvert la capture de l’image (fichier–>ouvrir). L’écriture est ouverte dans un nouveau calque (fichier—>ouvrir en tant que calque).
Les outils utilisés le plus sont :
– outil de sélection (baguette magique)
– outil de déplacement
– outil de sélection à main levée
– outil de zoom
– outil de mise à échelle
– outil de rotation
– outil de perspective
– outil de remplissage
Quelques recommandations : il est important de travailler avec les calques et de les renommer.

Le deuxième jour, les jeunes ont travaillé par deux pour prendre les clichés avec les tablettes dans les rues de Mons.
Après avoir importé les images sur les PC, les enfants ont réalisé un deuxième montage.
Je leur avais demandé de personnaliser un maximum leurs dessins. Certains ont donc réalisé leurs illustrations avec le logiciel Art Rage, d’autres les ont crayonné sur une feuille. Ces feuilles ont bien entendu été scanné.

Le dernier jour, ils ont réalisé un diaporama avec toutes les images qu’ils ont utilisées pour l’assemblage. Je leur avais demandé d’expliquer brièvement les étapes.
L’application qu’ils ont utilisée est Kizoa. Comme certains n’ont pas d’adresse mail, ils ont employé Windows Live Movie Maker.

Voici leurs productions…

Arthur

Clément

Clément très motivé en a réalisé un deuxième

Florent

Clara

Hugo

Pol

Elisa
Téo
GRAFFITIoktommorowoland2

Stage de la Toussaint : « Des mots dans la ville »

 

Affiche-page1

Stage “Des mots dans la ville ”

Du street-art virtuel, une façon originale de taguer les murs en toute légalité !
C’ est interdit de faire des graffitis dans la rue ou de détériorer les biens publics.
Ce stage est une manière de sensibiliser le jeune public aux usages artistiques des outils numériques de manière ludique.
Rechercher des mots à insérer sur les murs de la ville.

 

Déroulement du stage :

Un peu d’histoire.
Rechercher des photos dans  Street View – Google Maps un bâtiment, une rue à taguer.
Photographier les mêmes lieux avec une tablette ou un appareil photo.
Choisir les mots et créer le graff avec Graffiti Creator.
Importer les photos dans le logiciel Gimp afin d’y insérer l’inscription.
Insérer éventuellement des dessins.
Créer un diaporama avec les œuvres.
Public : enfants à partir de 10 ans
PAF : 5 euros

 

 

 

Trois ateliers durant les congés d’été

Atelier Manga et atelier intergénérationnel en juillet. En août, formation tablette et liseuse.

  • Atelier Manga du 07 au 11 juillet de 9h30 à 16h

 

  • Atelier intergénérationnel du 15 au 18 juillet de 9h30 à 16h
Atelier intergénérationnel

Atelier intergénérationnel

  • Formation : « Tablette ou liseuse, à vous de choisir » un jour au choix semaine du 25 août